Outils pour utilisateurs

Outils du site


langues_et_discours_de_specialite_traductologie_interculturalite

Axe 2 : Langues et Discours de Spécialité, Traductologie, Interculturalité

Responsable : Pr. Natalie Kübler

Sous-axe 1 : Discours spécialisés : entre phraséologie et terminologie

(Resp. Christopher Gledhill et Mojca Pecman)

Ce sous-axe vise à recadrer les activités de recherche et les objectifs scientifiques de l’équipe autour d’une problématique centrale : comment rendre compte des phénomènes phraséologiques et des aspects terminologiques à l’échelle du texte et à travers l’analyse du discours. Les phénomènes phraséologiques englobent l’étude des constructions polylexicales et la compréhension de leur rôle dans la construction du texte et du discours. L’étude des aspects terminologiques en discours permet d’aborder, avec le même objectif en vue, la variation terminologique, la néologie, le déballage et l’emballage terminologique, la métaphore conceptuelle, les termes complexes, etc. Cette approche souligne le fait que la phraséologie et la terminologie sont étroitement liées et constituent les deux facettes les plus saillantes des discours spécialisés dont ils contribuent à construire le sens, la cohérence et la structure.

Sous-axe 2 : Traduction pragmatique et communication spécialisée

(Resp. Nicolas Frœliger)

il s’agira de continuer la mise en réseau par la recherche des activités menées en formation et dans la vie professionnelle dans les métiers de la traduction et de la communication technique. Cette entreprise est maintenant menée à l’échelle européenne et, dans une certaine mesure, mondiale (notamment vers le Proche-Orient, l’Amérique du Nord et l’Afrique). Outre les projets en cours et la poursuite des colloques dits de la Traductologie de plein champ et de la Communication technique de plein champ, cela nous conduira notamment à être partie prenante d’un projet de recherche sur la terminologie de l’enseignement de la traduction (porté par l’Université Saint Joseph de Beyrouth). Il s’agit également d’élargir aux autres pays francophones le portail de la recherche en traductologie, afin de parvenir à ce que Susam-Sarajeva (2002) appelle « truly international translation studies ».

Sous-axe 3 : Politiques linguistiques et interculturalité

(Resp. Jean-Michel Benayoun et Elisabeth Navarro)

Ces dernières années ont vu l’émergence au sein du CLILLAC-ARP de nouvelles thématiques porteuses liées à l’interculturalité, envisagée ici dans son acception la plus large. Il s’agit de connaître les nouages entre les sociétés contemporaines et les dynamiques qui les animent en termes de mobilité et de création de nouvelles relations qui, les unes et les autres, participent à la création de nouveaux paysages sociolinguistiques. Ainsi, le nouveau sous-axe prolonge et développe l’axe « Politiques Linguistiques » du précédent contrat, en ajoutant la thématique interculturelle, qui réunit ainsi les problématiques portant sur les mutations sociales, aux déplacements et aux migrations. Un nouveau champ de recherche s’ouvre donc, entamé par des travaux de thèse « L’interprétation-médiation, approche sociolinguistique et perspectives traductologiques » (Navarro).

Axe transversal : Linguistique de corpus : variation, normes, genres textuels

(Resp. Alexandra Mestivier et Maria Zimina)

Ce sous-axe transversal vise à étudier les productions langagières par l’observation des données. Il se situe dans la lignée directe des projets de recherche et d’enseignement à base de corpus menés depuis une vingtaine d’années sur les questions de la variation des termes, néonymes et leurs fonctions rhétoriques dans le discours spécialisé en fonction du genre textuel (Kübler et al., 2012-2016). D’un point de vue méthodologique, ce sous-axe reflète une approche de la langue à partir des données que l’on retrouve systématiquement dans les travaux de recherche de l’équipe menés au sein des autres axes : il s’agit d’analyser les productions langagières authentiques en contexte afin d’observer l’usage réel, avec prise en compte de la problématique des typologies textuelles (Gledhill 2012 ; Pecman 2012 ; Bordet 2014 ; Gledhill et al., 2017). La réflexion sur les pratiques de conception et d’exploration de corpus électroniques avec des annotations linguistiques de plus en plus variées a beaucoup progressé dans les travaux de recherche et dans les pratiques des enseignements dispensés par les membres de l’unité (Kübler et al., 2016). Le caractère transversal de ce sous-axe a pour objectif de consolider la réflexion existante sur une collecte et analyse des données multilingues ciblées en pragmatique du discours, traduction, communication technique, avec l’analyse de la représentativité des données collectées et des phénomènes de variation. Le travail sur corpus mobilise des outils informatiques. Sur ce périmètre, l’équipe s’appuie sur les compétences de plusieurs enseignants-chercheurs, d’un ingénieur de recherches et de plusieurs post-doctorants qui gèrent des projets et dispensent des enseignements mobilisant la linguistique de corpus, la textométrie, le Traitement Automatique des Langues (TAL), la Traduction Assistée par Ordinateur (TAO), la TA neuronale,l’Enseignement Assisté par Ordinateur (EAO), la gestion des bases de données linguistiques, la programmation, etc.

langues_et_discours_de_specialite_traductologie_interculturalite.txt · Dernière modification: 2019/04/06 19:04 par Natalie Kubler

Outils de la page